English VersionFrench VersionDeutsch VersionTurkish Version

 
Kullanici 
Sifre 
Sifremi unuttum
   
24.02.2012

Les vins turcs


La viticulture en Turquie, qui fut, du temps de l’empire hittite, 2 000 ans avant notre ère, l'une des plus florissantes du bassin méditerranéen, disparut avec la chute de Constantinople. Seule resta une maigre culture de raisins de table qui perdura jusqu'au début du XXème siècle quand l’empire ottoman devint une république dont la législation permit à nouveau de produire du vin.


Si aujourd'hui la Turquie occupe la quatrième place mondiale avec 420 000 hectares, 95 % de la production est consommée en raisin frais et sec. Pendant toute l'Antiquité le vin abonda aussi bien le long des côtes de la mer Egée, qu'en Thrace ou en Anatolie.

La conquête de la Turquie par les Seldjoukides fit bannir, au nom de l’islam, l'usage du vin dans l'immense Empire Byzantin qu’ils avaient conquis.

Mustafa Kemal, fondateur en 1923, de la république turque, fidèle à ses principes laïques, rendit légale la viticulture. Cette décision permit, en 1929, la fondation d'un « Centre de Recherches Vinicoles » dont le but fut de moderniser dans un premier temps les méthodes ancestrales de culture de la vigne, puis de classifier les deux cent à trois cent cépages utilisé jusqu'alors en raisins de table.

L'ensemble de ces variétés ne pouvant servir à élaborer un vin de qualité, il fut décidé d'importer des cépages de cuve français : chardonnay, sauvignon, sémillon, cabernet sauvignon, pinot, traminer et merlot.

Alors qu’il constituait auparavant un monopole d’Etat administré par la société Tekel, le commerce des boissons alcoolisées est libéralisé depuis 2003, date de la privatisation de Tekel au bénéfice d’un groupement d’industriels turcs conduit par Nurol Holding. Rebaptisée MEY, la nouvelle entreprise est le grand leader du secteur du vin en Turquie. En avril 2006, elle a conclu un accord de partenariat avec le groupe américain Texas Pacific Group. 

L'établissement vinicole de Yazgan a été fondé en mars 1943, dans un petit bâtiment avec 8-10 barils de chêne, une broyeur manuel de raisin, une presse manuelle et une pompe à eau. Sa capacité de production pendant la première année était de 23,000 litres.

Le fondateur des vins de Yazgan était M. Hüseyin Yazgan, né à Thessalonique Grèce en 1905.

Le premier principe de la famille est de produire de bons vins avec une qualité constante et des prix raisonnables.

 

Quelques vins de la maison YAZGAN

Dolce vita rosé

Mélange de Kalecik Karasi et Syrah, ce vin a une bonne attaque en bouche. Au nez et en bouche, on a un mélange intense de fruits rouges frais.

Cru : 2010

Température idéale: 8-10

Degré d'alcool : 12

 

Dolce vita rouge

Ce mélange élégant est issu de trois genres de raisins : Cabernet sauvignon, merlot, et Syrah. Un corps bien constitué et une complexité intense. Avec quelques fruits rouges frais et saveurs épicées, ce vin est un compromis parfait entre la structure et le fruité.

Cru : 2010

Température idéale: 8-10

Degré d'alcool : 11,5

Région : Manisa

 

Dolce vita blanc

Fait à partir d'un raisin français (Sémillon) et indigène (Sultaniye), ce vin est tout à fait régénérant et croustillant. Ce mélange des fleurs et des aromes d'agrume, assortira ce vin facilement avec tous vos repas.

Cru : 2010

Température idéale: 8-10

Degré d'alcool : 11,5

Région : Nevsehir/Tokat

Sauvignon blanc

Robe couleur jaune-verte très pâle, tout à fait lumineuse. Le nez est dominé par quelques citrons verts et pamplemousses mûrs. En bouche, nous goûtons un vin blanc croustillant avec un faible signe de minéral. Yazgan Sauvignon Blanc est un vin très rafraîchissant, herbeux avec un arrière goût d’agrume acide.

Cru : 2010

Température idéale: 8-10

Degré d'alcool : 12,5

Région : Vignobles Çepindere Turgutlu de Yazgan

 

Külüp blanc

Avec certaines variétés telles que Semillon et Sultaniye, ce vin nous offre un nez floral sensible et quelques notes de coings et de pêches. Un vin estival avec beaucoup de charme.

Cru : 2010

Température idéale: 8-10

Degré d'alcool : 12

Région : Tekirdað/Denizli

 

Külüp rouge

Issu d'un mélange d'Alicante et de merlot, ce vin, au corps moyen, est facile à boire. Cru : 2010

Température idéale: 16-18

Degré d'alcool : 12,5

Région : Elazýð

 

Külüp rosé

Un mélange intéressant de raisins français (Syrah) et turcs (Karasakiz), donne ce beau rosé, riche en arômes : framboise, cassis. Au palais, nous pouvons trouver les mêmes saveurs soutenues par une bonne fraîcheur.

Cru : 2010

Température idéale : 8-10

Degré d'alcool : 12,5

Région : Manisa/Çanakkale

 

Cabernet sauvignon

Il a une robe de couleur Bordeaux. Au nez et au palais, nous pouvons sentir du cacao, du moka de café et des fruits cuits. Un arôme fumé léger est également présent dans ce vin complexe et riche.

Cru : 2010

Température idéale: 16-18

Degré d'alcool : 13,5

Région : Vignobles Çepindere Turgutlu de Yazgan

Öküzgözü

Robe de couleur rouge grenat. Yazgan Öküzgözü est caractérisé par un très fort arôme. Au nez et au palais, nous pouvons sentir des prunes, des fruits noirs cuits, du tabac et de la menthe.

Cru : 2010

Température idéale: 16-18

Degré d'alcool : 12,5

Région : Elazýð

 

Mahra cabernet

Ce mélange rouge issu de deux raisins français Cabernet sauvignon et du Syrah demeure un grand classique. En conséquence, un vin subtil équilibré entre les fruits rouges et les notes de chêne et de vanille.

Cru : 2010

Température idéale: 16-18

Degré d'alcool : 12,5

Région : Denizli Güney/Urla

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération



<-geriye: