English VersionFrench VersionDeutsch VersionTurkish Version

 
Login 
Mot de passe 
Mot de passe oublié ?

Recherche
 
   
16.09.2014

L'HERMIONE REPART SUR L'OCEAN


Une frégate, témoin d'une grande époque de la construction navale française: En 1778, dans l'arsenal de Rochefort sur une cale de construction proche de la Corderie Royale, l'Hermione était mise en chantier. Navire de plus de 65 mètres de longueur hors tout, doté d'une voilure de 1500 m2 répartie sur trois mâts, l'Hermione fut construite sur les plans de l'ingénieur Chevillard Aîné.


Elle faisait partie, avec la Courageuse, la Concorde et la Fée, d'une série de quatre frégates mises en chantier à Rochefort.
Appartenant à la catégorie de frégates dites légères, caractérisées par leur vitesse et leur maniabilité, l'Hermione était équipée de 26 canons tirant des boulets de 12 livres, d'où son nom de "frégate de 12".
Longue de 44,20 m, large de plus de 11 m, la frégate nécessita 11 mois de travail pour des centaines de charpentiers, forgerons, perceurs, cloueurs, calfats... bagnards... pour un total de plus de 35 000 journées de travail.


La reconstruction de ce voilier a commencé le 4 juillet 1997 à l’Arsenal Maritime, berceau de l’ancienne Hermione :

En 17 ans, la construction de la nouvelle Hermione - 65 mètres de long et 47 mètres de haut - a mobilisé des artisans de plusieurs pays, ainsi que des dizaines de bénévoles. Les plans du navire ayant disparu, il a fallu rechercher ceux du «navire-jumeau» de l'Hermione et travailler sur la base des rares peintures de la frégate, coulée en 1793.
L’Hermione fait actuellement ses premiers essais en mer au large de l’ile d’Aix,pour ensuite faire une traversée Brest/Bordeaux. Elle fera escale au quai Richelieu à Bordeaux à partir du 09/10/2014.

 

VIDEO : https://youtube.googleapis.com/v/ZppaT-MRz7I%26loop



<- retour vers Détail
 
 
Mehmet Ünal