English VersionFrench VersionDeutsch VersionTurkish Version

 
Login 
Mot de passe 
Mot de passe oublié ?

Recherche
 
   
19.01.2012

Le saviez-vous...


Le futur concurrent de Facebook ? Facebook a du souci à se faire, en effet un concurrent de plus apparait dans l’univers des réseaux sociaux. Salamworld.com, le Facebook pour les musulmans vient d’être lancé à Istanbul par des hommes d’affaires de confession musulmane, influents et ambitieux:


leur objectif est d’avoir d’ici trois ans 100 millions d’abonnés à travers le monde. Basé à Istanbul, disponible dans 15 langues, ce réseau social a de nombreuses antennes à travers le monde. Leur slogan : "Pas de politique, pas d’interdits, pas de limites ".

 

La chanteuse Esin Afşar est décédée le 14 novembre 2011 d'une pneumonie, à Istanbul. Remarquée à la fin des années 50 au théâtre d'état, où elle était pianiste, c'est la fameuse chanson yoh yoh qui la révèle au public turc et qui en fera une star. Bien connue du monde culturel Français, Esin Afşar a été co-lauréate avec Jacques Brel du prix Dario Moreno décerné à Paris en 1969. On l'a vue à cette époque sur plusieurs programmes de la télévision française. Mais c'est dans les années 80 qu'elle revient en France où elle participera à plusieurs festivals et donnera une centaine de concerts dans de nombreux centres culturels, théâtres municipaux, maisons de la culture et au théâtre de la ville à Paris. Femme engagée, laïque et kémaliste, elle tiendra tête à Kenan Evren et prendra la tête de la fronde des intellectuels turcs pour le rétablissement des libertés après le coup d'état de septembre 1980. Elle se verra opposer ensuite un refus d'accès à la télévision d'état turque pendant les dix années qui suivront. Artiste de haut niveau, elle est connue sous le nom de "bayan yoh yoh" en Turquie et de "la Juliette Greco turque" en France.

 

L'aquarium qui est en train d'être construit à Antalya, a l’ambition de devenir le plus grand en Europe et le cinquième au monde : c’est du moins ce qu’a annoncé l'agence turque Anadolu. Les travaux ont commencé le 29 novembre 2011. L'aquarium contiendra cinq millions de litres d'eau, un long tunnel de 131 mètres et devrait rivaliser avec ceux de Valencia et de Gênes. Il y aura un bassin pour les requins. La mega structure comprendra école d'immersion, cinémas, aire enfants, des bars et une section dans laquelle il neigera artificiellement. La société Antalya Aquarium gérera la structure pour 25 ans.

 

Dans le top 20 des plus hautes statues du monde : la statue de Mevlana. Cette statue de Mevlana, philosophe mystique de l'islam dont la doctrine prônait la tolérance illimitée, le raisonnement positif, la bonté, la charité et la sensibilisation à travers l'amour, a été érigée sur la colline de Buca, à Izmir en Turquie. D'une hauteur de 25 mètres, elle a été réalisée par le sculpteur Okkan Eray. Un café est situé en-dessous de la statue. Mevlana est intimement lié à l'ordre des "derviches tourneurs", une des principales confréries soufies de l'islam.

 

Les sites sur la théorie de l'évolution de Charles Darwin sont interdits aux enfants en Turquie. La nouvelle réglementation Internet, entrée en vigueur le 22 novembre 2011 qui a introduit des filtres pour la navigation sûre, en abolissant des sites pornographiques ou des contenus peu appropriés aux mineurs, a également banni les sites sur lesquels on parlait de Charles Darwin et de la théorie de l’évolution.

 

Dans une vallée isolée du Nord de la Turquie, au-dessus de Kastamonu, dans la région de la Mer Noire, une population montagnarde utilise un procédé de communication assez singulier : une langue sifflée. Leur village s’appelle KUŞKÖY, le village des oiseaux. Cette langue sifflée serait identique à celle d’AAS en France. Cette année se prépare le 13ème festival de la « langue des oiseaux » (kuş dili). Durant les festivités hommes et femmes sont invités à se transmettre des messages sifflés, donnés par le jury, à une distance d’au-moins 500 mètres puis de répondre à 3 questions toujours en langue des oiseaux…

http://www.youtube.com/watch?v=P0aoguO_tvI

 

Le 29 octobre 2011 à Ottawa, avis du maire de la ville :

ATTENDU QUE le 29 octobre 1923 est la date de la proclamation de la République de Turquie par Mustafa Kemal Atatürk ; et

ATTENDU QUE la Turquie est une démocratie laïque du monde musulman et qu’elle joue un rôle crucial dans les efforts internationaux visant à assurer la paix, la prospérité et la stabilité ; et

ATTENDU QUE la Turquie fait partie intégrante de l’Europe, du fait de son adhésion à l’OTAN et au Conseil de l’Europe, et de son adhésion à venir à l’Union Européenne ; et

ATTENDU QUE les Canadiens d’origine turque à Ottawa jouent un rôle important dans le développement éducatif, culturel, économique et civique de notre collectivité, par le partage de leur riche patrimoine culturel et leur attachement à leurs responsabilités de bons citoyens ; et

ATTENDU QUE tous les Turcs et tous les Turco-canadiens vont célebrer la Journée de la République turque ;

PAR CONSEQUENT, je, Jim Watson, maire de la ville d’Ottawa, proclame par la présente le 29 octobre 2011 Journée de la République turque à Ottawa.

 

Mustafa Rıza selon l’état-civil, fondateur et premier president de la République Turque:

« KEMAL » ( parfait, complet) : C’est son professeur de mathématiques, à l’Ecole des Cadets qui décida d’ajouter ce nom à son prénom Mustafa, pour ses talents en mathématiques et en physique.

« GAZI » ( le Victorieux), est le titre que lui a conféré l’Assemblée Nationale, après la victoire de Sakarya en 1921.

« ATATÜRK » : « le Père des Turcs » ou plutôt le « Turc-Père », au sens de « turc comme l’étaient les anciens », le mot Ata voulant dire ancêtre : un patronyme proclamé par le Parlement turc pour avoir instauré officiellement en 1935 le nom de famille pour les Turcs.

 

Le DUKKAH est un mélange épicé fabuleux. Plus vous le dégustez et plus vous avez envie de l’utiliser. Servir avec du pain croustillant grillé et de l’huile d’olive. Tremper le pain dans l’huile d’olive puis dans le mélange aux noisettes. Bon appétit !

Prêt en : 25 minutes Il faut : 75 g de noisettes, 75 g de graines de sésame, 2 cuillères à soupe de graines de coriandre, 2 cuillères à soupe de graine de cumin, 2 cuillères à soupe de poivre moulu, 1 cuillère à café de sel.

Faire chauffer le four à 175°C (Gaz thermostat 4). Mettre les noisettes sur une plaque à pâtisserie et faire cuire 5 minutes ou jusqu’à ce que cela commence à dégager un arôme. Pendant que les noisettes sont encore chaudes, les mettre sur un linge propre et sec. Refermer le linge et frotter fort pour enlever les peaux. Laisser refroidir.

Dans une poêle, faire griller les graines de sésame à sec à feu moyen jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Les verser immédiatement dans un bol pour qu’elles ne continuent pas à griller.

Dans la même poêle, faire griller la coriandre et les graines de cumin en secouant la poêle ou en remuant régulièrement jusqu’à ce qu’elles explosent. Mettre dans un robot et mixer jusqu’à ce qu’elles soient finement hachées. Verser dans le bol avec les graines de sésame.

Mettre à leur tour les noisettes refroidies dans le robot et mixer jusqu’à ce qu’elles soient finement hachées. Verser dans le bol avec les épices. Saler et poivrer et bien mélanger.

 

Les « KUŞ SARAYLARI » sont de petites maisons ou plutôt des palais que des tailleurs de pierre, amoureux des oiseaux, ont accroché aux parois des mosquées, des méderses.., bien à l’abri du vent et des…chats. Ces kiosques en pierre dentelée, quelquefois à plusieurs étages, comportent de minuscules pièces, des entrées, des fenêtres, des colonnes et même des escaliers.A Istanbul, les kuş sarayları datent du XVIIème siècle.

 

 



<- retour vers Détail
 
 
Mehmet Ünal