English VersionFrench VersionDeutsch VersionTurkish Version

 
Login 
Mot de passe 
Mot de passe oublié ?

Recherche
 
   
22.05.2009

Des milliers de personnes aux obsèques d'une militante pro-laïcité


Plusieurs milliers de personnes ont scandé "la Turquie est laïque et le restera" mardi 19 Mai aux obsèques à Istanbul de la militante turque en faveur de la laïcité et des droits de l'homme, Türkan Saylan, décédée lundi des suites d'un cancer à 73 ans.


La foule composée d'intellectuels, d'artistes et de citoyens ordinaires venus des quatre coins du pays, était si nombreuse qu'elle s'étalait sur tout le quartier de Tesvikiye, sur la rive européenne de la métropole, où la cérémonie religieuse s'est déroulée dans une mosquée, selon les chaînes de télévision.

Les chaînes de télévision ont estimé la foule à environ 20.000 personnes.

Türkan Saylan, professeur de médecine, avait créé une association pour lutter contre la lèpre en 1976 et une autre, plus connue, l'Association d'aide à la vie contemporaine, qui prenait en charge l'enseignement de milliers de jeunes, pour la plupart des jeunes filles, dans les régions pauvres de Turquie.

Mme Saylan avait attiré les foudres des milieux islamistes pour sa démarche en faveur des femmes dans un pays à 99% musulman, mais laïc, qui aspire à intégrer l'Union européenne et où la pratique des "crimes d'honneur", crimes commis pour laver l'honneur de la famille, restent fréquents dans le Sud-Est kurde.

Son association a refait la une de l'actualité le mois dernier losrqu'elle a fait l'objet d'investigations policières, dans le cadre de l'enquête en cours sur un complot qui aurait eu pour objectif de renverser le gouvernement islamo-conservateur, soupçonné par les cercles laïcs de vouloir islamiser le pays.

La police avait perquisitionné son domicile à Istanbul et les bureaux de l'association dans plusieurs villes, entraînant de vives protestations de l'opposition et d'organisations non-gouvernementales.



<- retour vers Détail
 
 
Mehmet Ünal